Castlevania : le jeu mythique de Konami bientôt adapté en anime !

0

Netflix l’a annoncé jeudi, le célèbre jeu de vampires Castlevania devrait se voir offrir une adaptation sous forme d’anime courant 2017. Au commandes du projet, un habitué des revisites trash de franchises pop-culture : Adi Shankar.

C’est à ce réalisateur que l’on doit notamment les fanfilms très aboutis « The Punisher: Dirty Laundry » et « Power/Rangers« . Fan de la saga vampirique, l’homme a annoncé que cette adaptation reposerait sur le jeu Castlevania III : Dracula’s Curse, sorti en 1989.

Avertissement : le vidéo qui suit contient des scènes très violentes

Pour rappel, voici le synopsis de Castlevania III :

En l’an 1476, le Comte Dracula et ses troupes plongent l’Europe dans le mal et les ténèbres. Le seul espoir de cette dernière réside dans le courage de Trévor, chasseur de vampires descendant de la légendaire famille Belmont.

Contrairement aux autres épisodes de la saga vidéoludique, Belmont pouvait compter sur l’aide de trois personnages jouables. Il est donc possible que nous les retrouvions dans la série Castlevania pour donner un peu plus de corps à l’intrigue.

Une adaptation aussi fidèle que trash

Si tout cela reste encore un peu flou, il serait pour l’instant question de 4 épisodes de 30 minutes chacun. Le réalisateur serait accompagné de Kevin Kolde et Fred Seibert (producteurs de la série animée Adventure Time) ainsi que de Warren Ellis (Hellblazer, Vampirella) en tant que scénariste.

Côté influences, Shankar évoque les non-moins mythiques animes Akira, Ghost in the Shell, Ninja Scroll et Young Justice. Que du bon, en somme ! Il a également confié au site américain Collider que la série devrait être truffée de références au jeu, que seuls les fans de la saga capteraient.

jeu-castlevania-3
Le jeu Castlevania 3 : Dracula’s Curse de Konami

Fidèle au style de prédilection du réalisateur, cette série d’animation serait à-priori catégorisée Rated-R (déconseillée aux mineurs de moins de 17 ans). Cela donne une indication sur son ambiance générale, promise sous le signe de la violence et du gore.

Adi Shankar a en effet indiqué dans ses communications sur le sujet qu’il souhaitait une adaptation « sombre » et « satyrique » dans l’optique de « révolutionner le sous-genre vampire ».

Com Adi ShankarQuant à la bande sonore, elle reprendrait l’esprit « heavy metal » des premiers opus de la série selon Shankar. Une nouvelle qui devrait ravir les fans de la première heure, quand on sait que la musique a toujours été un élément central de l’atmosphère des jeux.

Avec l’adaptation de Castlevania, l’ambition non-dissimulée d’Adi Shankar est ainsi de rendre ses lettres de noblesse au vampire après des années de décrédibilisation. La saga Twilight, ainsi que les séries Buffy contre les vampires ou encore Vampire Diaries ont laissé des traces que le réalisateur américano-indien entend bien faire oublier.

Dernière rumeur, à prendre au conditionnel, celle d’une saison 2 qui verrait le jour l’an prochain. Wait & See, comme dit l’adage.

Quel est votre avis sur ce projet ? Êtes-vous un amateur de la saga Castlevania ? La parole est à vous en commentaires !

Laisser un commentaire