Ecran incassable avec le Moto Z2 Force

0

Le smartphone fait parti de notre quotidien et il est soumis à de nombreuses épreuves tout au long de la journée. Il n’est pas rare qu’il nous échappe des mains pour  finir à nos pieds. Depuis plusieurs années, les marques proposent des écrans plus résistants pour répondre aux besoins croissants des utilisateurs. Ainsi, la solidité des smartphones est devenue une priorité des constructeurs. C’est déjà le cas avec la société Corning (spécialiste dans la fabrication de verre) et son célèbre Gorilla Glass qui équipe de nombreux smartphones. Motorola passe à un niveau supérieur avec son écran incassable.

Vous êtes agacé par la fragilité de votre smarpthone, vous aimeriez profiter d’un appareil mobile plus résistant aux chocs ?!

Le Motorola Moto Z2 Force pourrait bien être votre prochain investissement. La firme américaine a annoncé l’arrivée d’un smartphone doté d’un écran incroyablement solide, de deux caméras arrière et d’un connecteur magnétique pour la fixation d’accessoires. Mais pour l’heure, focalisons-nous à son écran dit incassable.

L’écran de 5,5 pouces embarque la technologie exclusive ShatterShield™. Grâce à cette technologie, Motorola prétend rendre son écran incassable. D’ordinaire lorsqu’un smartphone tombe au sol, l’écran subit un choc d’une telle importance qu’il est capable de se fissurer voir de se briser. ShatterShield™ permettrait d’éviter ces désagréments. Motorola n’en est pas à son premier coup d’essai. Son prédécesseur, le Droid Force, était équipé de ce même type de protection. Lors de la sortie de ce dernier, Motorola a prouvé qu’il ne se casserait pas en le lâchant sur un bloc de béton.

Pour comprendre comment l’écran résiste à une tel choc, il est intéressant d’observer en détail les 5 couches qui constituent le système de protection de l’écran.

1 – La couche extérieure est le premier rempart aux chocs. Elle présente un revêtement spécial pour se prémunir l’écran contre l’abrasion et les chocs.
2 – Une deuxième couche intérieure offre un bouclier de protection supplémentaire qui ne se fissure pas ni ne se brise.
3 – Une troisième « double » couche tactile qui permet de maintenir les performances capacitives de l’écran. En cas d’impact, si la première couche est endommagée, la seconde prend la main.
4 – La couche d’affichage. Elle est flexible et absorbe les chocs sans compromettre sa qualité d’image.
5 – La dernière couche en aluminium est soigneusement conçue pour amortir les chocs tout en offrant une durabilité élevé grâce à sa structure ultra-résistante.

couches écran protection

Laisser un commentaire