Everything, un jeu-vidéo différent, magnifique et humaniste !

0

Et si l’on vous disait que vous pouviez incarner un léopard, un atome, une plante ou encore une coccinelle, que répondriez vous ?

Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle expérience new-age mais d’un jeu-vidéo au concept original, Everything.

Everything propose une approche inédite en terme de gameplay puisque chaque créature est jouable. Le jeu vous permet ainsi de vous mettre dans la peau de n’importe quelle entité peuplant les maps du jeu (pierre, plante, insecte, animal jusqu’à une particule subatomique, pour ne citer qu’elles).

Pour un monde commun à tous ces « personnages », le joueur dispose d’une multitude de points de vues selon celui qu’il choisit d’incarner.

everything_game
Plongez dans un univers onirique, du microscopique à l’infiniment grand.

Il est accompagné d’une ambiance sonore atmosphérique ainsi que de la voix du philosophe anglais Alan Watts. Ce dernier était connu pour ses réflexions sur la Nature et notre rapport au monde matériel comme à tout ce qui nous entoure.

Et c’est à ce niveau que réside toute l’originalité du jeu.

On comprend alors toute la visée humaniste d’Everything. Le jeu transmet un sens de l’interdépendance de toutes choses tel que Watts le concevait. L’idée étant que si nous nous mettions à la place d’autres créatures, nous nous rendrions compte qu’ils se voient (tout comme nous) comme étant le centre de l’univers.

Cela nous force à revoir notre au monde et aux autres. Ce faisant, le jeu nous amène vers plus de tolérance et de respect par rapport à la diversité de créatures qui peuplent notre planète.

Un magnifique message d’humanité !

(Pour traduire les sous-titres, cliquez sur la petite roue crantée puis « sous-titres » > « traduire automatiquement » > « Français »).

Une nouvelle ère de jeux basés sur l’experientiel

Le jeu, disponible depuis fin mars sur PS4 (fin avril pour la version Mac / PC), fait partie de ces nouveaux titres qui ne se contentent pas de proposer un simple divertissement.

A la place, ceux-là misent avant tout sur l’expérience et l’émotion. On peut s’avancer à dire qu’ils ont une portée artistique et philosophique qui dépasse de loin le domaine du jeu-vidéo.

Le titre a été développé par David O’Reilly, déjà à l’origine des scènes de jeux-vidéo du film Her de Spike Jonze.

Voilà ce que ce dernier dit de sa création :

Everything est inspiré de la Nature elle-même. Le jeu est un modèle de réalité où chaque objet est traité comme un élément d’un système interagissant avec d’autres reliés à lui. Le temps, les sons ou les distances sont perçus différemment par chaque entité. Le joueur n’est pas limité dans le nombre d’entités qu’il peut incarner.

Dans son approche, Everything rappelle Flower, un jeu poétique où l’on suit les aventures de pétales de fleurs. Impossible également de ne pas évoquer Spores, le jeu du créateur des Sims Will Wright. Dans ce jeu de simulation, le joueur développe une civilisation en partant de la forme la plus basique de vie (une spore) jusqu’à évoluer assez pour conquérir d’autres planètes.

David-OReilly-everything-gameDes retours très positifs

Les critiques des acteurs du gaming comme de ceux issus d’autres univers sont très élogieux au sujet d’Everything :

Everything est le jeu le plus fidèle à ma réalité auquel j’ai jamais pu jouer… C’est audacieux, captivant et beau. – Polygon 9/10

Un jeu à tester à tout prix comme vous n’en avez jamais vu avant… Une superbe aventure d’intuition. – Wired

Tout le monde devrait jouer à Everything. – AV Club

Une célébration exubérante de connexions, de liens qui relient l’Univers… J’ai fondu en larmes. – Kotaku

Everything est une oeuvre stupéfiante, de ceux qui élargissent la définition de ce qu’un jeu-vidéo peut être. – Eurogamer

Une chose est certaine : que l’on adhère ou pas au concept, Everything a le mérite de proposer un concept différent et plus profond qu’une grande majorité de jeux. Un univers sans violence, où l’humanisme remplace l’esprit de domination.

Quel est votre avis sur ce jeu et sur le genre auquel il appartient ? Est-ce un titre qui vous attire ou, au contraire, vous fait fuir ? Partagez votre opinion en commentaires !

Laisser un commentaire