Google et Sony : 2 brevets tape-à-l’oeil

0

Vous avez peut-être déjà croisé le chemin de l’une de ses rumeurs : Google et Sony travaillent sur des lentilles connectées !

Google tout comme Sony sont connus pour le nombre impressionnant de brevet déposé au cours d’une année. Et parfois, parmi la masse de ceux-ci, on retrouve de véritables curiosités qui ont de quoi échauffer l’imagination et faire disjoncter internet un court instant !

Dernièrement  à l’origine des plus folles spéculations d’internet, on retrouve un brevet pour une lentille connectée.

Google fait dans la science-fiction

Voici donc un brevet qui fait pâlir d’envie n’importe quel réalisateur de film de science-fiction. L’idée ? Un liquide à injecter directement dans l’œil et qui s’adaptera à son porteur et sa vue. Mieux encore, cette technologie serait apte à communiquer directement avec un smartphone ou une tablette ! Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Google s’intéresse à nos yeux, il suffit de se souvenir des fameuses Google Glass pour comprendre que nos globes oculaires centralisent les certaines des idées les plus fantasques de Google.

Un appareil photo dans l’œil

Chez Sony, le brevet parle d’une lentille de contact pouvant prendre des photos ! En plus des technologies inhérentes à la photo (capteur + lentille), Sony prévoit également l’intégration d’une puce Bluetooth et d’un espace de stockage, rien que ça ! Pour prendre un cliché, il suffirait d’un clignement de l’œil. Facile !

Le schéma a lentille de contact avec un appareil photo intégré selon Sony.
Le schéma a lentille de contact avec un appareil photo intégré selon Sony.

Retour à la réalité

Bien évidemment, si de tels brevets excitent les imaginations, la réalité technologique nous rattrape rapidement. Des lentilles connectées nécessiteraient des composants ultra-miniatures qui ne sont pas encore développés. Sans compter qu’un tel concentré de technique aurait du mal à s’aligner sur des prix suffisamment attractifs pour créer un marché. Mais quoi qu’il en soit, ce genre de brevets et d’idées folles qui germent à toute vitesse dans les cervelles des concepteurs sont bien la preuve que les objets connectés et le marché de ceux-ci n’en est qu’à ses débuts.

Futur, nous voilà !

Laisser un commentaire