La folie Pokémon dans votre rue !

1

La folie Pokémon dans votre rue !

Si vous n’avez pas entendu parler du phénomène Pokémon Go, c’est que vous venez tout juste de quitter la caverne sombre et humide qui vous a coupé du monde ses derniers jours. Après avoir conquis une multitude de terrains et de plateformes, les petits monstres de Nintendo jettent à nouveau leurs regards sur vos smartphones. Depuis la farce du 1er avril 2014 qui permettait aux utilisateurs de Google Maps d’attraper des pokémons, Nintendo s’est allié avec Nantic Labs pour nous offrir une application inédite.

Hé oui, vous ne rêvez pas, Pikachu, Carapuce et Rondoudou débarquent dans votre réalité. À l’aide de votre smartphone, de sa fonction GPS et de votre capteur photographique, vous voici maintenant dans la peau d’un dresseur Pokemon.

La route sera longue

Déambulez dans votre environnement  smartphone en main et restez à l’affut ! Tous les pokémons sont maintenant dans notre réalité et l’application Pokémon Go vous permettra de mettre la main dessus. Le principe est donc identique aux jeux. Personnalisez votre avatar, rejoignez une équipe et complétez votre pokédex, bref le b.a.-ba de tout dresseur qui se respecte.

Pokémon Go
« Un Pikachu sauvage apparait ! »

Mais attention, les fonctions GPS et réalité augmentées ne sont pas juste des gadgets, loin de là.

Du réalisme au pays des Pokémons

En effet, votre géolocalisation est la fonction clef utilisée dans Pokémon Go. Dans les alentours directs de votre position,  vous trouverez des pokémons bien sûr, mais aussi des PokéStops. Ceux-ci, tous comme les arènes,  sont des sites physiques de notre environnement (comme des monuments ou des parcs par exemple) avec lesquels vous pouvez interagir.

Pokémon Go
Bon, Carapuce est un pokémon de type eau, mais il aime bien les canapés aussi…

À l’aide d’un PokéStop, vous pouvez récolter des œufs de Pokémons et des PokéBall, mais également y déposer des leurres afin de capturer encore plus de Pokémon !

Mieux encore, l’environnement influe également sur les rencontres que vous pouvez faire ! Vous êtes au bord de l’eau ? Vous avez plus de chance de rencontrer des Pokémons de type eaux ! Dans un parc, vous rencontrerez plus facilement un pokémon de type plante et ainsi de suite !

Vers la domination mondiale

Autre grand axe de ce Pokémon Go : le combat en arène.

Avoir des pokémons c’est bien, mais combattre avec leur aide, c’est encore mieux. Vous avez la possibilité de rejoindre l’une des trois équipes disponibles en jeu (Rouge, jaune ou bleu) et conquérir des arènes. Le but étant que votre équipe, qui possèdera donc des membres disséminés dans le monde entier, puisse asseoir sa domination sur un maximum d’arène à travers le monde ! Il vous suffit de vous rendre physiquement sur une arène afin d’entamer un combat. Si vous battez vos ennemis, vous entamez leur prestige et  si celui tombe à 0, vous pouvez réclamer l’arène pour votre équipe !

Oui, Pokémon Go va roxxer des Ponyta !
Oui, Pokémon Go va roxxer des Ponyta !

Un futur lumineux

L’application a encore des beaux jours devant elle. Au-delà de la hype monumentale dont bénéficie le jeu, on est en droit d’attendre des mises à jour ! On pense par exemple aux combats entre dresseurs et l’échange de Pokémons entre amis.

Mais ce n’est pas tout, on parle de possibilité de « construire » des PokéStops et on imagine bien voir apparaitre des petits évènements Pop Up s’articulant autour des petites bestioles de Nintendo !

Pas de doute, c’est le moment de mettre vos chaussures de marche et de foncer dans les rues à la recherche de vos pokémons !

DiscussionUn commentaire

  1. Pingback: La NES et la Megadrive : le retour d'un conflit éternel -

Laisser un commentaire