La musique dans le jeu vidéo : un hymne au voyage

1

Ce week-end fut le moment pour tous les gamers fans de musique de se rendre à la nouvelle édition du concert symphonique « Distant World » qui met en avant les plus grandes compositions de la saga mythique Final Fantasy. À cette occasion, il était impossible de ne pas parler de l’importance de la musique dans nos œuvres vidéoludiques.

Les prémices de cet art

Il faut savoir que la composition de morceaux spécialement édités pour les jeux vidéo ne date pas d’aujourd’hui. Les musiques sont apparues en même temps que les jeux et ceci malgré les limitations que comportaient les consoles de l’époque. A l’époque des machines 8-bits, il était en effet difficile de diffuser de véritables morceaux de musique dans le jeu vidéo, l’espace de la console étant principalement occupé par le jeu en lui-même.

Castlevania-NES
Le début d’une saga de légende aux compositions magiques

Au final, il ne restait aux musiciens et compositeurs que très peu de marge pour pouvoir exprimer leurs talents, mais cela n’a nullement empêché certains d’écrire des morceaux qui sont aujourd’hui toujours aussi cultes.  On pense notamment aux grandes œuvres qui ont fait les temps forts de la NES tel que Mario bros, le premier Castlevania ou bien évidemment the Legend of Zelda. Autant de jeux qui ont su se démarquer avec des gameplay et des histoires inédites, mais également avec les différentes compositions que l’on peut savourer au fil des niveaux.

Les limitations technologiques de l’époque ont agi comme un frein pour beaucoup d’artistes, mais elles ont également représenté un réel défi. Une musique ne pouvant accompagner une scène précise, à l’inverse du cinéma, il était nécessaire d’avoir une vision différente de la conception d’une musique d’ambiance.

La musique : un des fondements du jeu vidéo

Avec le temps et l’arrivée à chaque génération de nouvelles consoles performantes, le rôle des compositions musicales dans le monde vidéoludique a pris plus d’importance. Les morceaux s’étoffaient et devenaient de plus en plus perceptibles jusqu’à devenir des odes aux voyages, accompagnant le joueur à chacun de ses pas dans cette infinité de mondes qui s’offraient à lui.

Ci-dessous vous trouverez une vidéo présentant une liste, non exhaustive, de certaines compositions des plus connues et réputées provenant de très grandes licences du jeu vidéo.

La musique dans chaque jeu est plus qu’un simple accompagnement, c’est l’une des bases principales sur laquelle repose chaque partie. Elle accentue l’immersion au fil de ses notes pour créer une atmosphère unique et qui donne corps à l’ensemble du jeu. Même les gens n’ayant que peu joué, reconnaissent certains des plus grands classiques rien qu’en entendant les premiers accords. De plus, l’identité d’un jeu et son atmosphère réussissent à s’inventer une réelle dimension grâce à leurs compositions, capable d’instiller de véritables sentiments aux joueurs.

Des compositeurs devenus légendaires

Nobuo-Uematsu
Nobuo Uematsu : le légendaire compositeur de Final Fantasy

Derrière la majorité des bandes-sons d’anthologie se dissimule un compositeur ou bien un groupe ayant su exprimer son talent. Parmi eux, de grands noms ont su s’élever au rang d’artistes de légende, dépassant largement le cadre des joueurs pour atteindre un succès planétaire. On peut facilement citer le cas de Kōji Kondō, créateur des mélodies pour les sagas de Mario et de Zelda, ou de Nobuo Uematsu qui a réalisé une grande partie des ambiances de la célèbre série Final Fantasy avec ses compositions.

Il en existe bien d’autres que l’on pourrait qualifier de génies musicaux et qui proviennent de tous les horizons. On pense par exemple à Jeremy Soule, compositeur et musicien américain, auteur de nombreux morceaux de la série des Elder Scrolls, dont les nombreuses bandes originales furent récompensées.

Tous ces artistes ont réussi l’exploit de transcender leur style d’écriture afin qu’elle devienne une partie à part entière d’une œuvre plus grande. Certaines des grandes licences du jeu vidéo n’auraient pas rencontré le succès escompté si leurs partitions avaient été différentes.

Des concerts qui jouent sur la nostalgie

De nos jours, les événements qui tournent autour du gaming deviennent légions et parmi eux les regroupements musicaux autour des plus grands morceaux vidéoludiques en font partie. On retrouve des concerts aussi bien autour d’un thème en particulier, tel que « Distant World » ou bien « The Legend of Zelda – Symphony of the Goddesses », ou d’un ensemble d’œuvres telle que le concert « Press Start » qui s’attarde sur une multitude de jeux vidéo cultes.

La-musique-Zelda-symphony-goddesses
Un concert symphonique pour accompagner un héros mythique

L’émotion première ressentie lors de ces spectacles est avant tout la nostalgie: nous revivons chaque partie jouée avec nos héros préférés. Que ce soit du grand show ou bien des concerts plus sobres, nous y allons pour découvrir ou redécouvrir ces classiques comme on peut aller admirer un chanteur ou un groupe qui nous tient à cœur.

C’est l’émotion que l’on ressent au cours de ces différentes occasions qui nous fait comprendre à quel point la musique a pu avoir une influence sur nos expériences de gamer. Alors même qu’on ne fait pas toujours attention à elle lors de nos sessions, elle participe à notre immersion dans le jeu, que l’on porte un casque ou qu’on laisse les notes envahir la pièce !

Une faible reconnaissance

Mis à part certaines exceptions, le travail des compositeurs est encore largement sous-estimé. Malgré les concerts qui ont lieu, certains considèrent ce style comme une sous-catégorie de musique symphonique. Il est nécessaire de comprendre que le monde de la composition musicale pour le jeu vidéo n’a rien à envier aux autres styles musicaux.

Cependant, l’importance que prend de plus en plus le gaming au niveau mondial permet d’envisager l’avenir de ces compositions avec le sourire. La musique et le son dans les jeux vidéo sont des hymnes capables d’unifier et de faire voguer nos sens et nos esprits à travers d’innombrables scènes.

 Et vous, quel a été votre plus grand souvenir musical du monde vidéoludique ?

DiscussionUn commentaire

  1. Pingback: Jeux vidéo de la rédac : entre souvenirs et nostalgie -

Laisser un commentaire