Le rétrogaming : un fondement de la culture gaming

0

Qui n’a jamais eu envie de découvrir ou redécouvrir des jeux ayant  bercé notre enfance ? Il est évident que pour les jeunes joueurs, certains noms d’œuvres évoquent plus une légende dont ils n’ont jamais pu essayer les différents niveaux de jeux. Quant aux anciens joueurs, ceux-ci aiment se plonger dans leurs premières découvertes vidéoludiques par nostalgie et par passion.

Retour sur le rétrogaming, un mode de jeu de plus en plus présent.

Qu’est-ce que le rétrogaming ?

En voilà une question pertinente ! Il est assez réducteur de penser que cette habitude ne consiste qu’à jouer à des vieux jeu. En effet, le rétrogaming est une activité qui consiste, en dehors de jouer, à collectionner tout ce qui possède un lien avec le passé du monde vidéoludique. Qu’il s’agisse de jeux, de consoles ou même de bornes d’arcade, le rétrogamer aura comme passion le regroupement et l’entretien de ces éléments du patrimoine gaming.

Il en est même parfois difficile de définir exactement la limite entre jeux anciens et récents. Même si beaucoup généralisent cela, en regroupant toutes les licences sorties pendant les quatre premières générations de consoles. D’autres affirment que cette activité est née en même temps que le passage de la 2D à la 3D. Bref, chacun peut avoir sa propre vision du rétrogaming en rapport à sa perception de ce qui peut être classé comme « old gaming ».

rétrogaming
Des années vidéoludiques réunit en un visuel

Divers facteurs en lien avec cette pratique

Il existe de multiples raisons et d’hypothèses concernant l’apparition du rétrogaming. La plus courante veut que la nostalgie pousse les gens à vouloir rejouer aux jeux ayant envoûté leurs débuts de gamers. C’est sûrement l’un des facteurs les plus probables de cette émergence du jeu rétro. Les autres raisons sont multiples et souvent basées sur des différences entre les jeux old-school et ceux plus récents.

Que ce soit la difficulté, le gameplay ou encore les graphismes, on peut trouver de nombreuses explications, même si plusieurs nourissent le conflit du « c’était mieux avant ».  Une autre possibilité de cette croissance du rétrogaming est que la plupart des joueurs cherchent à découvrir des jeux auxquels ils n’ont jamais joué. À travers ces œuvres cultes, ils découvrent et saisissent les fondements sur lesquels s’appuient les jeux vidéo actuels. Enfin, le dernier point est la culture du « hi-scores » et ainsi de la compétition qui a débuté dans les salles d’arcade.

Même si ces arguments sont liés à de nombreuses généralités, les raisons de cette pratique ne peuvent être vraiment perçues que par ceux qui l’exercent. C’est la passion, l’expérience et les coups de cœur d’un joueur qui définissent les raisons de son voyage dans le temps dans le domaine vidéoludique.

L’émulation au service de ce mode de jeu

Du fait de l’évolution informatique et technologique, il est aujourd’hui difficile de pouvoir pratiquer le rétrogaming avec une vraie installation. C’est la raison pour laquelle cette pratique s’est développée sur nos PC à travers l’émulation. Il existe de nombreux sites diffusant des jeux en abandonware, tolérés par les éditeurs, concernant des machines qui ne sont plus commercialisées. Ils permettent de profiter en ligne d’une ludothèque conséquente de jeux rétro et ainsi se constituer une véritable collection.

abandonware
Une multitude de jeux à portée de main

Mais, le véritable attrait de ces sites est de permettre à tout types de joueurs d’accéder à des opus qui ont quasiment disparu. C’est un morceau d’histoire du monde du gaming qui peut être transmis de génération en génération tel un héritage. C’est aussi cela le rétrogaming : continuer à faire vivre de vieilles licences malgré les années qui passent.

Un élément important de la culture vidéoludique

Il est facile d’entendre de nos jours parler de cette pratique qui croît sans cesse. Elle fait partie intégrante de la culture vidéoludique et de nombreux évènements et ouvrages voient le jour autour de cette thématique. On pense notamment aux livres édités par Pix’n love, qui se concentrent uniquement sur les vieux jeu tels que Final fantasy, Sonic, Tetris et bien d’autres licences.

Invader
Pacman ne doit pas être loin !

Cette culture rétro inspire aussi bon nombre d’artistes qui réalisent leurs travaux autour de ce thème. On pense évidement à l’artiste français invader qui submerge, depuis les années 1990, les villes du monde entier avec ses mosaïques représentant des spaces invaders et autres figures emblématiques du jeu vidéo rétro. Une autre grande aspiration artistique, tiré des premières générations de consoles, est le pixel art qui préside à la création de véritable chef d’œuvres avec des pixels. À cela s’ajoute l’aspect musical de ces vieux jeux qui inspirent énormément de musiciens et de compositeurs, rendant des hommages à leurs muses à leur manière. Que ce soit en musique, à travers l’art ou bien simplement en jouant, on rend tous hommage à ces monuments du jeu vidéo.

Pour finir, le rétrogaming a réussi à laisser son empreinte sur le web par le biais de nombreux youtubers et leurs chaines. Le cas le plus connu, en France, est celui du joueur du grenier qui fait rire des milliers d’internautes de par ses coups de gueule mémorables.  Benzaie et son Hard Corner sont aussi un très bon exemple, présentant des jeux rétro avec humour pour le bonheur des fans. Ce nouveau média, qui se penche souvent sur des mauvais jeux ou bien extrêmement difficile, permet de toucher la toute nouvelle génération de joueurs qui s’amuse et s’intéresse à ces antiquités vidéoludiques.

Un phénomène grandissant

le rétrogamingIl est évident que plus l’univers gaming s’étoffera et grandira avec les années et plus cette activité prendra une part importante dans la vie de chaque gamer. Il n’y a qu’à voir le nombre impressionnant de rééditions de vieux jeu que les éditeurs nous proposent de nos jours. Ces derniers comprennent le fort potentiel de cette branche vidéoludique qui a su unifier bon nombre de gamers.

Nous ne sommes pas ici pour savoir si cela était mieux avant. L’évolution technologique, la montée en puissance du gaming et la démocratisation de ce média sont autant de facteurs-clés liés aux nouvelles œuvres vidéoludiques. Il est normal que les temps évoluent et le gaming avec eux. Il faut donc prendre le rétrogaming comme il est : un plaisir de jouer différent.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à partager votre vision de ce qu’est le rétrogaming !

Laisser un commentaire