Li-Fi: l’Internet transmis à la vitesse de la lumière !

1

Un point sur le Li-Fi, une innovation qui promet de révolutionner bientôt nos modes de connexion à Internet en les rendant beaucoup plus rapides !

Depuis l’avènement d’Internet, les moyens de se connecter au réseau mondial ont peu évolué.

Le premier d’entre eux consiste à raccorder son ordinateur à un modem, un routeur ou une box Internet grâce à un câble Ethernet. Si cette solution reste la plus fiable pour la transmission des données (pas de risque de perturbation du signal), elle est assez peu flexible. Quiconque a déjà essayé de se déplacer chez lui avec un ordinateur portable branché en Ethernet pourra en témoigner !

Puis est apparu le concept de réseau sans-fil vers le milieu des années 90. Le Wi-fi était né, et avec lui la mobilité faisait un grand bond en avant.

Et l’on s’est contenté de ces deux modes de connexion depuis lors. Mais aujourd’hui, une nouvelle technologie présage une vraie révolution dans ce domaine.

Son nom ? Le Li-Fi, abréviation de Light Fidelity.

Li-Fi: comment ça marche ?

lifi_environment

Mais qu’est-ce que le Li-Fi ? En réalité, il s’agit d’une idée… lumineuse !

On doit l’invention de la technologie Li-Fi à une équipe de chercheurs français, Suat TOPSU et Cédric MAYER. Les deux compères travaillent sur l’Internet transmis par la lumière depuis 2005 à l’Université de Versailles Saint Quentin. Ils ont ensuite fondé la société OLEDCOMM, qui propose déjà des solutions Li-Fi.

Le terme Li-Fi en lui-même a été imaginé par le professeur Harald Haas de l’université d’Édimbourg (Écosse).

Le Li-Fi utilise la lumière pour transmettre des données informatique. Ce système est appelé VLC pour Visible Light Communication (« Communication par Lumière Visible », en français).

Le processus est un peu complexe, mais on peut le résumer ainsi:

  • Un serveur informatique transmet des données binaires (une suite de 0 et 1) à un ou plusieurs dispositifs à LED.
  • Pour transmettre ces données aux ordinateurs placés à proximité, les dispositifs LED clignotent à un rythme si rapide qu’un humain est incapable de le percevoir.
  • En clignotant, les LED indiquent aux récepteurs Li-Fi les données binaires constituant la base de l’information transmise. Lorsque la lumière s’éteint, un 0 est transmis; lorsqu’elle s’allume, c’est au tour du 1 d’être communiqué.
  • Les récepteurs Li-Fi traduisent l’information et la véhiculent aux appareils connectés. Vous êtes alors en mesure de lire votre mail ou visionner votre vidéo en provenance directe de la lumière qui se trouve au dessus de vous !

La vidéo ci-dessous met en scène Harald Haas présentant lui-même le concept du Li-Fi et ses avantages. Très instructif !

100 fois plus rapide que le Wi-Fi !

Les avantages du Li-Fi ne manquent pas, et le premier concerne la vitesse de transmission. En laboratoire, des chercheurs sont parvenus à atteindre des débits s’élevant jusqu’à 224 Gigabits par seconde !

Cela représente pas moins de 18 films de 1,5 Go chacun téléchargés chaque seconde ! Impressionnant, non ?

Un début très prometteur pour cette nouvelle technologie, donc.

Des tests en conditions « réelles » (bureaux, industries…) ont ensuite été menés en Estonie pour évaluer le Li-Fi lorsqu’il est entouré de contraintes. Ces expériences ont abouti à des performances revues à la baisse mais qui restent toujours très encourageantes.

En effet, les débits obtenus montent jusqu’à 1 Gb/s, soit 100 fois la vitesse moyenne du Wi-Fi que nous utilisons actuellement. De plus, le Li-Fi n’utilisant pas d’ondes radio pour sa transmission, il n’interfère pas avec les communications radio. Cela rend possible son utilisation dans les lieux où l’exploitation des ondes radio pose problème, comme les avions par exemple.

Cette connexion du futur est aussi plus sûre car elle ne traverse pas les murs et ne peut donc pas être interceptée. La quantité de données transmise par ce biais étant également beaucoup plus importante, le Li-Fi s’imposera certainement comme un allié de choix à l’ère du Big Data (l’analyse et l‘exploitation d’énormes quantités de données).

Haas a mis en lumière le potentiel de la technologie:

« Tout ce que nous avons à faire est d’inclure une petite puce électronique à chaque dispositif d’éclairage potentiel. Celui-ci combinerait alors deux fonctions de base: l’éclairage et la transmission de données sans fil. A l’avenir, nous aurons non seulement 14 milliards d’ampoules, mais nous disposeront aussi de 14 milliards de Li-Fis déployés dans le monde pour un futur plus vert et propre. »

En attendant que cette innovation inonde le marché, vous pouvez toujours faire un tour dans la catégorie réseaux de Grosbill !

C’est à vous ! Quelles sont vos impressions sur la technologie Li-Fi ?

DiscussionUn commentaire

  1. Pingback: iPhone 8 : Apple passe à l'offensive | Grosbill Blog

Laisser un commentaire