Nike HyperAdapt 1.0 : la technologie au bout des pieds

0

Nike HyperAdapt 1.0 : la technologie au bout des pieds

Retour vers le Futur II a clairement impacté les mémoires et les imaginations collectives avec son overboard, ses mini pizzas et bien sûr les Nike autolaçantes. Si l’apparition de la marque à la virgule dans le film s’apparente au placement de marque le plus malin des dernières décennies, Nike avait l’année dernière mis en vente deux modèles de chaussures autolaçantes, identiques à celle du film, histoire de faire le buzz.

Au printemps dernier, la marque revenait à la charge et annonçait l’arrivée imminente d’une gamme de chaussures futuristes (LED et laçage automatique à la clef) pour la fin de l’année.

Nike HyperAdapt 1.0

Il a fallu 28 années de recherche et 11 de développement pour atteindre un résultat concluant. Au final, on se retrouve avec une paire de chaussures intelligentes s’adaptant à la morphologie de vos pieds. Elles embarquent des câbles, des capteurs, des batteries et un moteur, rien que ça.

Lorsque vous enfilez la chaussure, celle-ci se serre automatiquement autour de votre pied, jusqu’à contact entre celui-ci et le tissu, et évidemment, vous pouvez l’ajuster manuellement pour un confort optimal. Le petit plus ? La LED au centre de la semelle passe du bleu au rouge pour indiquer le niveau de la batterie.

Nike HyperAdapt 1.0E.A.R.L.

EARL, c’est le petit nom de code des HyperAdapt pour « Electro Adaptive Reactive Lacing » : une technologie qui s’adapte à la forme du pied à l’aide des capteurs dissimulés dans le talon et qui active la pression et le laçage automatique en conséquence.

En théorie donc il s’agit d’une chaussure intelligente (smart shoes ça sonne super bien), pensée pour s’adapter à chaque morphologie. En revanche, elle est d’abord produite à très petite échelle et ne sera distribuée qu’à un nombre limité de magasins et seulement sur le territoire U.S. Et prévoyez également une dépense minimum de 700 dollars. Aie.

Laisser un commentaire