Nintendo Switch : Rendez-vous le 3 mars

2

Ce vendredi matin, nous étions nombreux à suivre la présentation en streaming de la prochaine console hybride de  Nintendo : la Switch. Finalement annoncée, la prochaine console de Big N affichera un prix avoisinant les 300€. On vous en parle !

Rendez-vous le 3 mars

Comme on s’y attendait, la nouvelle venue frappera à nos portes quelques jours avant le printemps. Une annonce qui permet à Nintendo de tuer dans l’œuf les rumeurs de retard de production de la console ou du très attendu Zelda : Breath of The Wild qui sera disponible dès la sortie sur la nouvelle plateforme, le 3 mars prochain.

La Switch : une console, des ambitions

Si nous n’en avons pas réellement appris beaucoup sur les capacités techniques de la console et si nous ne savons pas si elle prévoit d’exploiter une qualité 4K ou encore la VR, la nouvelle hybride devrait malgré tout démontrer un potentiel intéressant.

Le multi-player local devrait avoir une place de choix avec la Switch, puisqu’un second joueur pourra vous rejoindre en mode co-op en prenant en main une seconde manette.

Les manettes, les Joy-Con embarquent un grand nombre de technologies. Sans fils, elles possèdent une puce NFC, un accéléromètre, un capteur pour Amiibo et la possibilité de capturer des screenshots à tout moment. Le petit plus ? Un objectif permet aux manettes de capter les déplacements et les distances, intéressant non ?

Nintendo Switch

Les spécificités techniques

L’écran embarqué de la Switch multi tactile présentera un affichage de 6.2 » pour une résolution de 1280×720. La console embarque 32Go de stockage, un faible espace qui sera contre balancé par une carte micro SD. Niveau autonomie, le mode nomade présentera 3h de jeu sur le prochain Zelda. Enfin, le processeur graphique serait un dérivé d’une NVIDIA Tegra, enfin les ports USB utiliseront la norme type-C, bienvenu en 2017 !

Et les jeux alors ?

Le très attendu Zelda : Breath of The Wild donc, mais également un Xenoblade Chronicles 2, un Splatoon 2, des Dragon Quest et évidemment, un Super Mario (Super Mario Odyssey). En tout, Nintendo annonce que plus de 80 jeux sont actuellement en développement pour la console. Le jeu 1-2 Switch campera quant à lui la position du jeu de lancement, exploitant à 100% les nouvelles fonctionnalités de l’hybride dans plusieurs mini jeux.  À noter que SEGA (ancien ennemi juré de la marque au plombier) prévoit de jouer la carte du rétro gaming avec Sonic Mania, histoire de brasser large.

Le cas Splatoon 2

Si le second volet de la saga promet d’être encore plus chargé en fun et en peinture, le premier trailer de la Switch laissait entendre un développement inattendu de la part de Nintendo. En effet, s’il existe une scène e-sport très développée autour des jeux Super Smash Bros, la marque a toujours boudé cet aspect de l’univers vidéo-ludique. Hors dans ce fameux premier trailer, il semblerait que les joueurs de Splatoon s’affrontent dans un contexte résolument e-sport. La marque s’apprêterait-elle à prendre une décision vivement attendue par les communautés ?

Inside out

Enfin, la Switch confirme sa nature double. En effet, vous le savez déjà, le plus grand atout de celle-ci sera sûrement son aspect hybride. Elle sera utilisable de façon nomade ou sédentaire, une portabilité qui vous permettra de poursuivre vos aventures préférées n’importe où !

Discussion2 commentaires

  1. Pingback: Les news Jeux vidéo de la semaine (19.01.17) | Grosbill Blog

  2. Pingback: Ubisoft et Bandai vont continuer de produire des jeux pour la Switch

Laisser un commentaire