SGDQ 2016 : quand le speedrun fait son marathon

0

Cette semaine a lieu un très gros évènement dans le milieu du jeu vidéo au Hilton de Minneapolis. En effet, le Summer Games Done Quick (SGDQ) 2016 a débuté ce dimanche. Réunissant des professionnels du speedrun, cet évènement à but caritatif permettra aux joueurs d’exprimer tous leurs talents. À cette occasion, le blog Grosbill est là pour vous dévoiler toutes les ficelles de ce rendez-vous vidéoludique.

Création du SGDQ

Cela fait maintenant 5 ans que chaque été le site SpeedDemosArchives organise ce marathon avec pour objectif de récupérer un maximum de dons. Ces derniers sont intégralement reversés à l’association médecins sans frontières. Les Games Done Quick se déroulent deux fois par an, un en été durant le mois de juillet, l’autre se passant en hiver au tout début de l’année. C’est une organisation complexe qui se déroule en coulisses, proposant un show commenté non-stop durant toute la durée du SGDQ et réunissant les meilleurs champions de speedruns du monde.

L’objectif est simple, chaque joueur doit réussir à terminer le plus vite possible sa partie. Pour cela tous les participants font étalage de leurs connaissances et expériences concernant chacun des jeux proposés.

Il faut savoir que rien que l’année dernière, l’évènement a réussi à récolter plus d’un million de dollars de dons. Ce rendez-vous démontre que le jeu vidéo peut être un moyen de réunir les gens  autour d’une bonne cause. On espère bien sûr que cette année, les fonds récoltés seront bien plus élevés et que le show sera fabuleux !

SGDQ-2016
Un rendez-vous à ne pas manquer !

Qu’est-ce que le speedrun ?

Cette notion peut paraître obscure pour les néophytes du gaming. Il s’agit d’une pratique propre aux jeux vidéo : terminer le plus rapidement possible un jeu. Cependant, il ne s’agit pas de suivre le déroulement habituel du jeu, car cela serait encore trop long pour être qualifié de vrai speedrun. Pour accomplir cet exploit il faut utiliser chaque faille et bug, afin de parvenir le plus loin possible en très peu de temps.

speedrun-compétition
Que la course commence !

C’est donc aux joueurs de connaitre par cœur leurs jeux vidéo, afin de pouvoir déceler et profiter des faiblesses de celui-ci. Qu’il s’agisse de sauter un niveau, vaincre un boss en seulement un coup ou bien arriver directement à la fin du jeu, les possibilités sont nombreuses.

Avec le temps, différentes catégories de speedruns ont vu le jour et de nombreux concours, évènements, compétitions et communautés se sont constitués autour de ce phénomène grandissant. C’est une tout autre facette du monde du gaming qui démontre encore une fois les possibilités infinies de ce média, mais également la diversité des joueurs qui composent cet univers.

Les donateurs influencent chaque partie

Afin de se sentir acteur et non pas que spectateur, chaque internaute faisant une donation peut intervenir sur la partie qui est en train de se jouer. Cela peut aller du choix du nom du personnage joué, de la sauvegarde et bien d’autres défis plus fun les uns que les autres. C’est alors aux speedrunners de devoir s’adapter à ces nouvelles contraintes afin de réussir à terminer le jeu le plus rapidement possible.

De plus, toujours dans l’optique d’attirer plus de dons, des tirages au sort sont accessibles grâce aux donations, permettant aux participants de gagner différents lots. Même si ce sont les speedrunners qui assurent le spectacle, ce sont les internautes qui sont les vraies stars du SGDQ.

Un évènement à ne pas manquer

Si vous souhaitez suivre cet évènement exceptionnel, le Twitch officiel de la SGDQ est disponible afin de vous relayer chaque moment de cette rencontre.

Pour en savoir plus sur le déroulement de l’évènement ou bien si vous souhaitez faire un don, il suffit de vous rendre sur le site officiel du SGDQ. En attendant, voici la playlist des exploits qui ont été réalisés durant ce début de compétitions.

Faites part de votre expérience de ce rendez-vous autour du gaming dans les commentaires et de ce que vous en avez pensé !

Laisser un commentaire