Warcraft : Un vent glacial qui emporte tout

3

L’évènement Blizzard va bientôt faire trembler de nouveau le monde vidéoludique ! Le film Warcraft, prévu pour le 25 mai prochain, fera raisonner le cor de guerre dans toutes les salles de cinéma. Le studio américain ayant le don de transformer en or tout ce qu’il touche, on est impatient de voir si cela se vérifiera encore. C’est ainsi le parfait moment pour faire un retour sur une licence culte ayant marqué à jamais les esprits.

Le maître de la stratégie

Warcraft-3
Plongez dans le monde d’Azeroth

Warcraft, pour ceux qui ne connaîtraient pas, est à la base une suite de jeux de stratégie. Il est aisé de dire que cette saga a popularisé le concept de STR (stratégie en temps réel). Les deux opus ayant vraiment attiré l’attention sont Warcraft 2 et 3 qui ont su, à travers leur gameplay et leur histoire, apporter une véritable identité au soft.

Les trois jeux vidéo nous emportent dans un monde fantastique, peuplé de différentes races, où guerre et magie sont le quotidien. Cet univers a réussi à s’étoffer au fur et à mesure des épisodes, afin de proposer un background complexe et envoûtant. On plonge dans un monde riche et prenant qui n’a rien à envier aux plus grands univers fantastiques. La véritable force du soft est de pouvoir tenir le joueur en haleine tout au long de son histoire.

L’ensemble de la saga a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme, la plupart des épisodes étant récompensés. Avec des millions d’unités vendus, Warcraft est l’une des licences les plus lucratives et mémorables du monde gaming. Pour finir, ses mods ainsi que les nombreuses possibilités multijoueurs ont permis à ses titres de perdurer à travers sa communauté.

Warcraft : le précurseur de nombreux jeux

Avec Warcraft 3 et sa forte communauté de modders, qui ont réussi à faire perdurer le jeu bien des années après sa sortie, de nombreux types de jeux ont vu le jour. En effet c’est grâce des mods du célèbre jeu de stratégie que sont nés les styles MOBA et Tower Defense. Le meilleur exemple de cette influence est la création du jeu DotA qui est exclusivement dû à la licence Warcraft et à la créativité de certains joueurs.

C’est en 2003 que la carte « Defense of the Ancients » (DotA) est publiée pour le jeu Warcraft 3. Conçu grâce à l’éditeur de cartes de cet opus, ce mod rencontre un énorme succès avec cette nouvelle méthode de gameplay. Cependant c’est la version « DotA Allstars » qui marque véritablement le coup et transcendera le jeu de base pour devenir un style à part entière. DotA 2 est aujourd’hui l’un des jeux les plus joués au monde et c’est grâce à Warcraft que cela est possible.

dota-2
On dit merci qui ?

Si maintenant on peut profiter de larges compétitions d’e-sport autour du MOBA,il ne faut pas oublier les origines de cette nouvelle discipline. C’est à cela qu’on reconnaît les grands jeux, ils bouleversent les codes de l’univers vidéoludique. La licence Warcraft est le parfait exemple de l’influence que peut avoir une œuvre sur celles d’aujourd’hui.

Quand le vent d’hiver souffle sur les MMO

On aurait pu penser que Blizzard se cantonnerait à sa spécialité autour de la stratégie, mais ce ne fut nullement le cas. C’est le 23 novembre 2004 que sort World of Warcraft, le MMO tourné autour de l’univers de la saga. Malgré la concurrence, qui était déjà présente sur le domaine, ce fut la renommée et la gloire qui attendait le titre du studio américain.

On peut clairement dire que WoW est devenu le maître incontesté du jeu massivement multijoueur.  Avec plus de 10 millions d’abonnés, ce MMO peut se targuer de rassembler la plus grande communauté de joueurs. À travers ses cinq extensions et une sixième pour 2016, il est l’un des jeux en ligne avec la plus grande longévité. De plus, cet opus est inscrit dans le Guinness World Record pour le record de la plus grande popularité pour un MMORPG.

wow_legion
La prochaine extension promet d’être grandiose !

Prenant place près de 4 ans après les évènements de la fin de Warcraft 3, on retrouve tous les lieux mythiques de la saga. A travers ce jeu, Blizzard a réussi à donner une toute nouvelle profondeur à l’univers qu’il avait créé.

La Horde et l’Alliance sur grand écran

On pouvait croire que Blizzard s’essaierait à autre chose, mais la folie Warcraft est loin de prendre fin. Après de nombreuses années de rumeurs et de news autour d’une œuvre cinématographique, cette dernière arrive enfin sur nos écrans. On comprend assez vite, en regardant les bandes-annonces, que l’on aura affaire à un film respectant assez fidèlement l’univers dont il est tiré. A travers cette œuvre, on revient aux prémices de la rencontre entre les humains et les orcs. Il est possible que l’œuvre se détourne un peu de l’histoire originale, ce qui serait compréhensible. Cependant, la présence du staff de Blizzard sur le tournage assure une certaine fidélité du film envers la saga vidéoludique.

On retrouvera alors le début du conflit entre l’Alliance et la Horde. Les orcs, cherchant à fuir leur patrie en proie à la guerre, décident de s’installer chez les humains. Ces derniers n’ayant jamais vu d’orcs craignent une invasion et cherchent à se défendre contre eux. C’est cette incompréhension de l’autre qui est au cœur de cette histoire, les orcs cherchant juste un nouveau refuge tandis que les humains souhaitent conserver leur stabilité.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo expliquant comment ont été réalisés les effets spéciaux du film. On constate que le travail fourni est tout à fait bluffant, mélangeant motion capture avec modélisation 3D concernant la grande majorité des orcs.

On ne pourra savoir si le film tient ses promesses qu’une fois le visionnage terminé. On espère, bien évidemment, que « Warcraft : le commencement » brise la malédiction des adaptations de jeux en film.

Quelle sera la future cible du Blizzard ?

Il est maintenant évident que le studio américain aime à être sur tous les fronts. Après avoir écumé nos consoles, PC et bientôt nos cinémas, on est en droit de se demander qu’elle serait son prochain combat. L’éditeur est un fort acteur dans le milieu de l’e-sport, avec ses nombreuses licences qui continuent de faire s’affronter les joueurs du monde entier. C’est vers ce marché en pleine explosion que ce dernier va sûrement miser. L’annonce très récente, durant la Digital Content NewFronts, du lancement de leur plateforme de diffusion e-sport EVE en est la preuve. Cette plateforme est prévue pour le 10 juin prochain et devrait marquer un tournant dans le streaming.

Il faudra attendre un peu plus longtemps pour savoir ce que nous réserve le studio dans un avenir proche. Cependant il est sûr que « The Blizzard is coming » !

Discussion3 commentaires

  1. Pingback: Warhammer : les figurines à l'assaut du monde vidéoludique -

  2. Pingback: Les news jeu vidéo de la semaine (03/06) -

  3. Pingback: Jeux vidéo de la rédac : entre souvenirs et nostalgie -

Laisser un commentaire